Diversité culturelle

Les sites classés au patrimoine de l'UNESCO dans les villes de QuattroPole

Les sites classés au patrimoine de l'UNESCO dans les villes de QuattroPole

Un grand nombre de sites de la Grande Région transfrontalière sont inscrits au patrimoine naturel et culturel de l'UNESCO. Parmi eux, douze chefs-d'œuvre architecturaux et divers paysages culturels sont situés dans les villes de QuattroPole, dont neuf à Trèves.

Architecture militaire et héritage culturel à Luxembourg

Casemates du Bock_Copyright Sabino Parente - LCTO

Casemates du Bock_Copyright Sabino Parente - LCTO

Casemates du Bock_Copyright Sabino Parente - LCTO

Des remparts construits sur des falaises de grès escarpées, avec leurs meurtrières redoutables : les immenses édifices luxembourgeois encore connus aujourd'hui sous le nom de « Gibraltar du Nord », constituent l'une des principales attractions de la ville. Inscrits au patrimoine mondial de l'UNESCO en 1994, ces édifices forment le cadre architectural de la vieille ville de Luxembourg. On en explore les casemates et la Corniche le long du mur de défense.

Un spectacle naturel unique : la Réserve de biosphère de Bliesgau en Sarre

Réserve de biosphère de Bliesgau - Foto: Kontour GmbH

Réserve de biosphère de Bliesgau - Foto: Kontour GmbH

Réserve de biosphère de Bliesgau - Foto: Kontour GmbH

La réserve de biosphère de Bliesgau est située au sud-est de la Sarre, à la frontière avec la France et la Rhénanie-Palatinat. Légèrement vallonné, le paysage est caractérisé par de vastes vergers, des orchidées d’espèces variées, de vieilles forêts de hêtre et le passage de la rivière éponyme, la Blies. La diversité du paysage fait la particularité de la région : différents habitats interagissent dans un espace restreint et abritent de nombreuses espèces animales et végétales rares. La réserve de biosphère a été inscrite sur la liste du patrimoine mondial de l'UNESCO en 2009.

Un impressionnant édifice de fer et d'acier : la Völklinger Hütte

Völklinger Hütte - Weltkulturerbe Vöklinger Hütte, Stadt Völklingen

Völklinger Hütte - Weltkulturerbe Vöklinger Hütte, Stadt Völklingen

Völklinger Hütte - Weltkulturerbe Vöklinger Hütte, Stadt Völklingen

L'usine sidérurgique de Völklingen a été inscrite au patrimoine mondial de l’UNESCO en 1994. C’est le seul édifice qui a survécu à l'époque des hauts fourneaux de l'industrie du fer et de l'acier au début du XXe siècle. À 15 kilomètres de Sarrebruck, un parcours de 7000 mètres de long offre aux visiteurs un témoignage impressionnant de la culture industrielle : des machines dans la salle des soufflantes, des hauts fourneaux dans le parc de cabanes et un ascenseur en pente témoignent d’une époque révolue mais symptomatique d’une étape de l’ère industrielle.

Sur les traces des Romains à Trèves

Porta Nigra - Christian Millen - Tourist-Information Trier

Porta Nigra - Christian Millen - Tourist-Information Trier

Porta Nigra - Christian Millen - Tourist-Information Trier

La Porta Nigra reste de nos jours la porte de ville romaine la mieux conservée au nord des Alpes. Construite à partir de gros blocs de grès autour de 170 après J.C., la « Porte noire » représente une impressionnante toile de fond lors d’événements. Dans le cadre des nombreuses visites guidées proposées dans la ville, un centurion en armure étincelante transporte jeunes et moins jeunes à l’époque des Romains et des empereurs et rend l’Histoire palpable.

Basilique de Constantin

Basilique de Constantin

Basilique de Constantin

La construction de la basilique de Constantin (Konstantin-Basilika) voulait démontrer la grandeur et le pouvoir de l'empereur. Avec ses 32.6 mètres de large, 36 mètres de haut et 71 mètres de long, le site "Aula Palatina" est inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO. Les Kaiserthermen, les bains les plus récents des trois thermes de Trèves, comptent aussi parmi les sites inscrits au patrimoine de l’UNESCO. Construits au début du quatrième siècle, ils comptaient parmi les plus grands bains de l’Empire romain. Les Barbarathermen, qui datent du IIe siècle de notre ère, témoignent également de cette opulente époque romaine. Une promenade guidée permet de traverser les ruines qui démontrent l’ingéniosité des installations.

Cathédrale de Trèves - Tourist-Information Trier

Cathédrale de Trèves - Tourist-Information Trier

Cathédrale de Trèves - Tourist-Information Trier

Les monuments romains, comme par exemple le Römerbrücke, un des nombreux ponts de Trèves, et les bâtiments chrétiens qui leur en ont succédé comme la la Liebfrauenkirche de Trèves (XIIIe siècle) qui jouxte la cathédrale Saint-Pierre ou la Igeler Säule (23 mètres de haut), sont autant de témoignages architecturaux de plusieurs époques. Ils sont inscrits au patrimoine mondial de l’UNESCO depuis 1986. Le Codex Egberti est un évangéliaire enluminé écrit par l’archevêque de Trèves Egbert à la fin du premier siècle (980-993). Également inscrit au patrimoine documentaire mondial de l’UNESCO en 2004, il est conservé au Trésor de la bibliothèque de la ville de Trèves.

Thermes impériaux - Christian Millen - Tourist-Information Trier

Thermes impériaux - Christian Millen - Tourist-Information Trier

Thermes impériaux - Christian Millen - Tourist-Information Trier